A l'écoute de Bruno Bazinet

une chronique-interview par Benjamin Popp à propos de 'Destination Bleu'





musiciens.biz : Bonjour Bruno, j'ai souhaité écouter ton disque avec toi parce qu'un si beau disque méritait les confidences de l'un de ses créateurs. Déjà, je trouve la réalisation très soignée, outre le livret magnifique. Le son est l'équivalent des disques produits par des grosses structures. Comment a-t-il été réalisé et avec quels moyens ?


A l'écoute de Bruno Bazinet
Bruno : D’abord merci pour tous ces compliments. Ce 1er album, c’est un rêve qui est devenu réalité. Je l’ai porté longtemps en moi. On l’a fait dans 3 home-studios, le mien, celui de Franck Zimmerman qui a fait les programmations et celui d’Olivier Duc, ingé-son pour toutes les voix et guitares. Comme souvent, on ne pouvait enregistrer que le week-end, on a mis 6 mois plus 1 mois de mixage. Quand aux moyens, même si ça m’a coûté assez cher, d’ailleurs, je rembourse encore !!!:-), ça reste de l’artisanat, mais de qualité.

musiciens.biz : Vous avez fait un effort particulier au niveau du mastering ?

Bruno : Oui parce que c’est une étape très importante. Les gens ignorent ce que c’est pour la plupart mais c’est à ne surtout pas négliger. Là, on s’est payé Dyam, qui m’avait été recommandé. Tu parles, on s’est retrouvé avec Raphael qui a masterisé Goldman, Maurane, etc... Un garçon adorable qui s’est vraiment investi, on le voyait au fur et à mesure. A la fin, il s’est tourné vers nous et nous a dit : “c’est bien ce que vous faites, les gars. Bravo!” On était super fiers...

musiciens.biz : qui signe les arrangements ?

Bruno :C’est moi à la base, très vite aidé par Eric Virault, on a tout fait à deux. D’ailleurs pratiquement tous les claviers et synthés ont été joués chez moi et faisaient partie des démos. Tout était arrangé avant qu’on commence l’enregistrement proprement dit.

musiciens.biz : Est-ce que cela veut dire que les musiciens avaient des partitions déjà écrites ?

Bruno : Non, sauf quelques motifs de basses et les choeurs. Mais il y avait une bonne base.

musiciens.biz : Il y a quelqu'un qui signe bon nombre de musiques, c'est Eric Virault, peux-tu le présenter ?

Bruno : Ah, c’est un ami. On se connaît depuis 12 ans. Il compose, arrange et m’accompagne au clavier sur scène. Il m’a suivi dans beaucoup de “galères” et de “plans” bizarres. C’est quelqu’un de rare, toujours à l’écoute et puis surtout il joue super bien, quoi. Eric, s’il y a quelque chose qui va pas, il peut me le dire... je respecte, je crois en son point de vue. Il m’apporte beaucoup, surtout que lui, il a étudié la musique, il connaît les harmonies, etc...moi, je connais mais en autodidacte. Et puis avec lui sur scène, j’ai moins peur:-))

musiciens.biz : Où as-tu rencontré cette équipe de musiciens talentueux ? (Je trouve que chaque instrument est joué avec talent...)

Bruno : c’est le hasard où la destinée, ça dépend de ses croyances;-) Raconter l’histoire de tous prendrait des heures mais j’ai eu de la chance, vraiment et beaucoup.

On écoute !

musiciens.biz : si tu veux, on l'écoute ensemble et je te fais part de mes impressions et te pose les questions qui me viennent à l'esprit... ça commence par "Emmène-moi", ça donne tout de suite l'impression d'un concept album avec un fil directeur, le voyage...

Bruno : oui, c’était l’idée de départ et je m’y suis tenu. J’avoue que c’est un de mes morceaux préférés. j’adore l’arrangement, la progression, l’ambiance... L’idée des toms, c’est un truc à la Phil Collins et tiens, c’est Eric qui a trouvé le thème de piano.

musiciens.biz : combien de réécritures pour arriver à cet épurement ?

Bruno : Ouh là, j’ai écrit et composé ce morceau il y a 10 ans. Ca doit être la 6ème ou 7ème version. Bizarrement, il y a toujours eu cette ambiance, on a juste amélioré au fil du temps.

Musiciens.biz:La suggestion d'un mouvement, d'un départ est très bien rendue. Belles guitares...jouées par ???

Bruno: Nicolas Duc, arrivé au dernier moment pour remplacer un guitariste avec qui ça ne se passait pas très bien. C’est lui qui a trouvé toutes les parties guitares de l’album. Tout était fait en une semaine.

Musiciens.biz :Franck Zimmermann a fait un travail magnifique basse + loops sur ce titre. Je crois que si je commence à signaler les qualités musicales de chacun sur chaque titre, mon article va faire des pages.

Bruno : Ah oui, Franck a été génial! Il partait de mes programmations maison et a su les transcender, les moderniser sans jamais trahir l’esprit. Il a fait un super boulot. Pour le plan de basse, il a joué ce que j’avais trouvé en basse synthé.

A l'écoute de Bruno Bazinet
musiciens.biz : On passe à "Tout seul", le thème est la solitude..sur plusieurs plans.

Bruno : C’est à dire quoi que l’on fasse, qu’on le veuille ou pas, on est fondamentalement seul. On peut avoir les meilleurs amis du monde, être aimé, il y a toujours un moment ou l’on doit prendre une décision ou faire quelque chose, seul. Mais ce n’est pas triste, c’est un constat. En plus, moi j’aime bien être seul, tranquille de temps en temps.

Musiciens.biz : nouveau super bassiste... tu en connais combien des comme ça ???

Bruno : 4 pour l’instant et ce n’est pas fini puisque j’en cherche un pour la scène. L’idéal serait de trouver un bassiste qui ait envie de suivre l’aventure disque/scène. Là, c’est Yonnel, un ami aussi, un garçon adorable et super généreux.

musiciens.biz : "Nouveau départ", là on explore un climat qui est la world music...

Bruno : Oui, le mélange des couleurs. Ce n’était pas forcément calculé mais c’est la chanson qui commande. Comme j’était bien décidé à faire ce que je voulais sans répondre à des critères spéciaux, je me suis laissé aller. D ‘autant plus que c’est un des morceaux composé par Eric. Et puis un texte assez positif dans lequel beaucoup de personnes se retrouvent si j’en juge par les témoignages que je reçois.

musiciens.biz : "Tout est bleu" joli swing cool jazzy, le swing est-il important pour toi ?

Bruno : Oui, très, je fais très attention au swing, à la “tournerie”. Et encore une fois, c’est la chanson qui a inspiré ça. Le loop donne un mouvement, comme un moteur de bateau qui tourne, lancinant, mélangé avec le piano cool qu’à joué Eric, les nappes, la basse et la guitare, ça donne un morceau très planant.

Emilie Hesse et Bruno
Emilie Hesse et Bruno

Musique légère

musiciens.biz : Puis vient "Sur une musique légère" avec un swing plus dance. La musique de discothèque est-elle une de tes influences importantes ?

Bruno : Alors non, je ne vais quasiment jamais en boite, même si j’aime bien danser, par contre l’influence de ce morceau c’est un peu Mickaël Jackson entre autres, avec les “pêches”, le riff guitare funky. Je dois dire que la version live est plus pêchue.

musiciens.biz : Ah ! on arrive à "l'abandon" le duo avec Emilie Hesse. Corriya et moi-même , sommes d'accord pour la qualifier de magnifique chanteuse outre ses qualités de flûtiste. Est-ce qu'elle envisage un disque en tant que chanteuse principale ? Est-elle tentée par une telle expérience ?

Bruno : “L’abandon” est devenue un duo lorsque j’ai rencontré Emilie et cette chanson fait partie de mes favorites, même si elle n’est pas évidente à chanter. En ce qui concerne Emilie, pour l’instant, elle n’a aucun projet solo. Elle est encore étudiante et elle collabore à des projets quand elle a des coups de coeur, en plus elle est aussi comédienne. Là, elle est avec moi sur scène et je dois dire que c’est un cadeau parce qu’en plus d’être vraiment talentueuse, c’est un amour. Je l’adore.

A l'écoute de Bruno Bazinet
musiciens.biz : "La belle vie" une touche d'exotisme avec son esprit backbeat reggae, west indies...Essaies-tu de suggérer que la belle vie est par là bas ? dans les îles ?

Bruno : Non, d’ailleurs c’est Emilie qui lui a donné cette couleur en trouvant les choeurs. Cette chanson parle simplement du bonheur d’être. Peu importe l’endroit où l’on est. Moi dans cette chanson, je parle simplement ce qui me rend heureux et je me pose la question : “Si c’était ça la belle vie ?”.

musiciens.biz : "Si tu revenais" me souffle, et ce n'est pas le seul de tes titres, que tu aurais une filiation avec le Polnareff de l'époque "Bulles". Peut-être Eric a-t-il baigné dans cette musique ?

Bruno : Merci pour la référence, dis-donc. J’vais finir par enfler des chevilles:-)). Là encore, plus modestement c’est une chanson influencée par la soul, R & B. Ces morceaux avec un bon groove basse/batterie. Quand Emilie à trouvé les choeurs, j’étais dans un état. C’était un grand moment. Je précise que c’est un morceau que j’ai composé et arrangé seul. Eric est intervenu pour le solo de piano (1 prise et hop, c’était en boite) et Franck a modernisé les sonorités de la programmation et de la basse. Eric et moi avons beaucoup d’influences, lui, à la base, c’est le jazz, le classique, Lavilliers... et moi c’est Jonasz, Fugain, Marvin Gaye, Phil Collins... la variété, la Pop-music et la soul. Le mélange de nos deux cultures donne un panel très varié.

musiciens.biz : "Rêve" , tout en équilibre, magnifique, avec les choeurs d'Emilie et de Fanny Freitas-Morais. Dans le livret, il est écrit que l'enregistrement s'est fait en direct. As-tu enregistré tes récents concerts ? Le cas échéant, qu'est-ce qu'il y aurait à exploiter sur des bandes live ?

Bruno : C’était le 1er jour de l’enregistrement. C’est la troisième prise. Un moment magique. En plus Eric et moi l’avons senti tous de suite, c’était la bonne. A propos des concerts, on enregistre pour nous mais ce pas vraiment exploitable à cause de la qualité de l’enregistrement. Mais ça viendra, on commence à peine les concerts.

musiciens.biz : C'est reparti fonky avec "Dans tes yeux". Y a-t-il des musiques qui ne passent pas dans la tienne ? Le rock par exemple, est-il de tes influences ?

Bruno : j’avoue je ne suis pas très rock, déjà parce que je suis plus piano ou rhodes que guitare et que j’adore les harmonies de la musique soul. Cependant, je ne suis pas fermé du tout, j’adore Goldman qui a quand même des influences rock. j’aime bien la Pop-Fm. Je laisse la porte ouverte et je me dis que tout est possible. J’aimerai un jour chanter avec un big-band, avec une chorale gospel, faire un album piano-voix, j’ai plein d’envies, plein d’idées, le problème, c’est qu’on est à l’époque du formatage et que c’est pas très compatible. Enfin pour l’instant, j’ai pas de maison de disque et je passe relativement “inaperçu” :-)) alors je fais ce qui me plaît. En plus, je suis sûr qu’un jour je trouverai un label, petit ou grand avec qui je serai sur la même longueur d’onde. Il faut être patient. L’important c’est d’être sincère et honnête vis à vis de soi.

Beau voyage

musiciens.biz : Voilà ! On termine ce beau voyage avec "le beau voyage". Comment verrais-tu le prochain album ? As-tu d'autres titres en cours d'enregistrement ou d'écriture ? Quelle est l'évolution ?

Bruno : Le prochain album sera plus personnel, d’abord parce que les textes le sont. D’ailleurs, en relisant les paroles, je me suis rendu compte qu’il y avait pas mal de chansons optimistes voire utopiques, ça me plaît, ça. Il sera plus acoustique aussi , principalement parce qu’il y aura Pierre Faure, le batteur qui m’acccompagne sur scène. On retrouvera Eric au claviers, Emilie aux choeurs avec Lydie une nouvelle arrivante. Pour les autres instruments, ce sont les morceaux qui les appelleront : percussions, clarinette, flûte, que sais-je ? Je rêve d’avoir des cordes mais ce sera pas facile. On va chercher, faire des rencontres....

Il sera enregistré avec Olivier Duc, qui a fait le premier. C’est quelqu’un de méticuleux, honnête, il assure et avec lui, je suis tranquille. Pour l’instant, je dois faire un choix parmi 18 titres. Il y a des chansons que j’aime vraiment beaucoup comme “Blanche” que je chante sur scène en rappel avec Eric au piano. C’est une chanson magique et dont on me parle très souvent. Son heure arrive, il est temps. Ce que je sais, c’est que je veux faire un album sans concession, je dois apprendre à ne pas trop me laisser influencer, que ce soit par les amis ou les tendances commerciales, etc... Ce sera un album coloré, encore une fois avec plusieurs styles. Il sera doux, voire feutré avec quand même quelques morceaux rythmés. Et surtout il devra être, encore une fois, sincère et me ressembler. Je voudrais le sortir en 2005. En tous cas, je continue mon spectacle “Destination Bleu”. Quand je dis que ce n’est que le début, c’est vrai !!!:-)





1.Posté par bruno@brunobazinet.com le 09/09/2004 10:41
J'en profite pour préciser que j'ai bien avancé depuis cette interview. J'ai une dizaine de chansons que j'aime vraiment beaucoup. Je les jouerai d'ailleurs lors de mes prochains concerts et là aussi il va y a avoir du nouveau...;-)

Nouveau commentaire :
Twitter

Poster un commentaire.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 27 Avril 2017 - 06:58 Solynch, version 2.0