Anaïs, Hellno Kitty






Après le très réussi « A l'eau de javel » qui l'a vue remerciée par sa maison de disque, Anaïs nous revient avec un court format « Hellno Kitty », court car sur 10 titres deux sont présentés en deux versions, les meilleurs d'ailleurs « DRH » et « Slam ». Qu ' attendre de ce nouvel album d'Anaïs ? Comme d'habitude, de la qualité. Subtile, experte en mots choisis et en notes parfaites, elle nous montre encore la magnifique interpète qu'elle est. Toujours capable de grands titres évidents et intelligents comme DRH mais aussi de nous dérouter en plaçant son ode à Joni Mitchell en début de disque. On dirait bien qu'elle n'est pas l'amie de la facilité. Celà dit, l'album est excellent et vous est chaudement recommandé.





Nouveau commentaire :
Twitter

Poster un commentaire.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 6 Juillet 2017 - 18:29 Stéphane Mondino - Les rêves de Babylone

Vendredi 19 Mai 2017 - 17:37 Geyster - With all due respect