Avec 'Histoire de Léo' John Peter B invente le thriller rock





Le nouveau disque de John Peter B se présente dans la sobriété d’un roman de la série noire. John Peter l’a écrit comme un thriller mais en sachant très bien que bon nombre d’entre-nous ne lisaient plus ou plus guère. Aussi en a-t-il fait un livre musical ou un cd romancé, c’est comme vous voulez.


Avec 'Histoire de Léo' John Peter B invente le thriller rock
Vous prendrez certainement autant de plaisir à suivre le fil de cette « Histoire de Léo », exercice de style ou concept album que moi-même j’en ai pris au volant de ma banale voiture à défaut de celui d’une Buick qui eut été bien plus appropriée. Thriller à l’américaine, donc, musique rock, si ce terme n’a pas été trop galvaudé…adoptons le. John Peter a le timbre de voix profond, suave et grave qui sied si bien au conteur. Nous ne pourrons pas nous empêcher de penser à Gainsbourg. Il y a des cousinages moins flatteurs. L’évocation de celui-ci a au moins le mérite de poser quelques références cinématographiques et musicales utiles quant à l’appréhension du « mon dieu à quoi ça peut donc ressembler cette histoire de Léo, thriller audio qui cousinerait avec un Gainsbourg équipé d’un imperméable ou trench coat et coiffé d’un feutre taupé ». A la première écoute, on est charmé par l’ambiance et le son dans son ensemble. L’œuvre est cohérente mais elle semble quelque peu uniforme. Peut-être trop d’informations à gérer pour mon petit cerveau occupé également à regarder dans le rétroviseur sur cette autoroute perlée de pluie. Pourtant les conditions sont optimales, I am cruisin’ with rock songs on the radio. Les écoutes suivantes viendront me faire comprendre que ce n’est pas un disque si facile à appréhender dans son entité d’une seule traite comme on le ferait avec un medley de bonnes vieilles chansons resucées par la staracadémy. Non, l’œuvre (le mot est choisi à dessein), l’œuvre disais-je est captivante, riche dans le détail, jouant justement sur les détails, usant de formules bien tournées sur un background coloré à coup de guitares riffant à qui mieux mieux.

John Peter invente le contraire du disque qui s’use si on s’en sert. « Histoire de Léo » est un peu comme un roman que l’on reprend à l’occasion, dont on corne les pages pour mieux retrouver régulièrement les passages qui nous enchantent. Une bien belle œuvre, et qui plus est, ambitieuse.

Histoire de Léo par John Peter B

John Peter B chez myspace






1.Posté par Dd le malfrat le 21/11/2007 18:39
salut Peter John,
je viens de lire l'article et de faire un tour sur sur myspace...
et voili, voilà... just dire que je trouve ton objet très intéressant....
à propos cette oeuvre est elle aussi un objet ?

je voulais t'en parler en t'envoyant un email, mais il faut impérativement être inscris sur myspace pour cela... et je n'y suis pas....

tu peux si tu le désires me faire parvenir ton adresse email à :
labellemadouna@free.fr

bonne route, and keep the beat !

Dd.

2.Posté par filo le 22/11/2007 21:17
Au delà de l'originalité du projet et de sa réalisation (l'oeuvre!), il faut voir le potentiel de créativité et de talent de l'auteur. Je tiens à le souligner et à rendre ici hommage à un authentique artiste.

Ecoutez et procurez-vous cette Histoire de Léo, vous aurez certes un petit problème... "dois-je le ranger dans ma bibliothèque au rayon polar? ou dans ma musique alors qu'il ne rentre pas dans l'étagère à CD? pffff"
John Peter B : l'artiste qui vous fait changer votre intérieur !

3.Posté par Corriya le 26/11/2007 00:47
Beeen en voilà un concept intéressant. Pas trop ma tasse de café, mais je trouve la réalisation superbe. Un sacré talent en tous cas.

Vous pouvez vous procurer le CD ici en trois formats différents :

http://www.johnpeterb.biz.st/

et le précédent aussi.

Coco


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 6 Juillet 2017 - 18:29 Stéphane Mondino - Les rêves de Babylone

Vendredi 19 Mai 2017 - 17:37 Geyster - With all due respect