Ayhnik signe la musique de Carnon West






L'affiche de Carnon West
L'affiche de Carnon West
Ayhnik au générique d'un court métrage, c'est une première ?

C’est une première. C’était sans exagérer, un rêve, de composer sur des images sur une histoire, et le faire sur un divertissement pur jus comme l’est « Carnon West » je pouvais pas espérer mieux.

Je suis fan de BO depuis l’âge de 10 ans. Mon tout premier CD en 1989 c’était « Licence To Kill » par Michael Kamen, puis toutes les autres BO des James Bond par John Barry et ensuite y a eu du Eric Serra, et du Hans Zimmer etc...

Je mettais ces musiques de films à fond dans ma chambre, mes parents se faisaient d’ailleurs un peu de souci car ils devaient pas trouver ça trop cohérent qu’un garçon de 12 ans écoute de la musique qui normalement illustre les films… Quand ce sont des thèmes un peu mélodiques ça va encore mais quand ça part dans tous les sens je comprends que ça puisse intriguer. lol


Marcus, Sylvie, Ayhnik, Carole, Fabien, Pascal
Marcus, Sylvie, Ayhnik, Carole, Fabien, Pascal
Parle-nous de ce film ? Qui le réalise ? C’est quoi le sujet ?

Carnon West est réalisé par Fabien Uhrig. Il est à l’écriture à la réalisation et au montage. C’est un metteur en scène qui a à son actif déjà 3 court métrages remarqués, et excusez du peu, déjà diffusés par une chaîne du câble !

Fabien est passionné de photos et on sent dans son cadrage un soin tout particulier. Ca ne paraîtra pas forcément comme très objectif de ma part ayant participé au projet, mais je suis extrêmement admiratif de la qualité qu’il a apporte à chaque scène, chaque plan. C’est assez étonnant d’arriver à autant de maturité et de maîtrise pour son premier « long » court métrage (les précédents ne duraient que quelques minutes). C’est un garçon passionné, mais aussi censé méthodique et bosseur.

Le film est un western moderne se passant dans ma région prêt de Montpellier. On y trouve des inspirations à la fois très « Tarantinesque » mais aussi rappelant De Palma pour le côté subjectif. Je veux pas trop trahir l’histoire, le film étant en téléchargement libre Je laisse le soin au spectateur de la découvrir.

Ce que je peux juste dire c’est qu’on est à la fois dans du premier degré action et réaction, mais aussi dans du second du type conte simple et épuré à la Tim Burton le tout avec une bonne dose d’humour !

Tu as composé la musique en voyant les images ou avant ?

Les deux. J’avais proposé sur des scènes en cours de finalisation des morceaux que j’avais composés tout à mes débuts (fait à la main avec cubase sans samples !! lol) des passages instrumentaux de titres sortis sur mes derniers CD et puis aussi des titres composés totalement pour le court métrage comme ceux du générique du début (composé avec Fabien Et Marcus Camilleri acteur dans le film) et celui de fin dont je suis tout particulièrement satisfait. Le principe c’était que ça colle. Que ça le fasse, et ne pas aller à la simplicité de glisser un morceau à tout pris. Je crois que ça a bien fonctionné.

Ce qui est d’autant plus touchant dans notre collaboration avec Fabien, c’est que lui-même étant musicien, en me demandant donc de poser ma musique sur ses images, ce qu’il aurait pu très bien faire tout seul, il voulait par ce biais là que j’amène quelque chose de diffèrent au film, une forme de point de vue extérieur. C’était donc une preuve de confiance et de respect avant toute chose.

Le realisateur Fabien Uhrig
Le realisateur Fabien Uhrig
Tu es content du résultat ?

Très. Il y a comme dans toutes les premières créations des défauts, Fabien l’équipe d’acteur, et moi-même nous en avons conscience.

En organisant une avant première réunissant prêt de 150 personnes qui ont chaleureusement applaudi, nous nous sommes rendu compte d’une chose, c’est que malgré ses défauts, le public a visiblement retenu un que « Carnon West » est divertissement « sain ». Je tiens à ce terme « sain », car souvent dans les premiers courts métrages réussis ou non on voit des choses tordues dans le bon ou mauvais sens, mais dans « Carnon West » je crois que l’équipe a atteint son objectif avec beaucoup de professionnalisme et de talent en distrayant tout simplement.

la première
la première
Est-ce que c'est une expérience que tu souhaites renouveller ?

Totalement. Artistiquement et humainement j’ai eu la chance de rencontrer cette « dream-team » et ce n’est certainement pas maintenant que ça commence que va s’arrêter ! D’ailleurs je tiens à remercier Fabien Carole et Lexandre Uhrig, Marcus Camilleri et Sylvie Camilleri, pour l’accueil chaleureux au sein de leur équipe !

Ayhnik chez Myspace.com

Voir le film




1.Posté par Malin le 20/05/2006 13:08
Génial! Et on pourra le voir où ce court-métrage?

2.Posté par fabs le 22/05/2006 10:22
Salut,
Pour l'instant le film n'a été diffusé en salle qu'à l'occasion de l'avant première du 9 mai 2006.
Aujourd'hui on ne peut le voir en exclusivité que sur le site http://carnonwest.free.fr , nous sommes en pourparlers pour une diffusion sur la chaine cablée qui a projeté nos court précédents.
Nous recherchons des partenaires pour d'autres canaux diffusions (chaines cablées, net, salles, etc...)

A+, fabs
________________________________________________________________
http://carnonwest.free.fr (le FILM, bétisier, making of, photos du tournage)
http://fabsprod.free.fr (nos courts-métrages précédents)


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 27 Avril 2017 - 06:58 Solynch, version 2.0