Charlie Faye and The Fayettes, "Charlie Faye and The Fayettes"






Charlie Faye and The Fayettes évoquent avec cet album dont elles sont l'éponyme les girls groups des sixties. On pense d'ailleurs aux Supremes de l'album « a gogo » avec cette orchestration typique faite de classicisme et de sobriété. « Loving names », une des ses réussites, cousine avec les shangri-Las. Il y a tout : les claps, le theremin ou ce qui l'évoque, les choeurs dans la reverb et cette batterie sixties, la guitare tremolo. Plus soul et plus groovy, il y a « sweet little messages » qui sonne comme un classique des sixties, hérité de la Tamla Motown. « Heart » est plus étiquetté fifties. On a droit aux cuivres sur le sautillant « Eastside », à une évocation des Beach Boys sur l'intro de « Coming around the bend », à un faux titre des Isley Brothers avec « Delayed reaction », pour rappeler que toute la musique qu'on aime, elle vient de là : des sixties.

charliefayeandthefayettes.com






Nouveau commentaire :
Twitter

Poster un commentaire.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 23 Avril 2017 - 07:24 Ron Gallo - Heavy Meta

Dimanche 23 Avril 2017 - 06:57 Dan Baird and Homemade Sin – Rollercoaster