Coralie Clément « Bye bye beauté »






Coralie Clément « Bye bye beauté »
La fragilité d'une Jane Birkin, un univers à la Gainsbourg, peut-être dû à l'omniprésence de Benjamin Biolay, Coralie Clément n'échappera pas facilement aux comparaisons immédiates. C'est vrai que ce type de voix dans un souffle a un charme certain et qu'il est difficile d'aller contre son patrimoine vocal. Il en résulte, malgré tout, un disque pop charmant avec une Coralie Clémant autrement plus sexy qu'une de ces beugleuses de base dont nous tairons le nom par charité chrétienne mais qui nous bassinent les écoutilles au cours d'émissions de télé irréalité. Les sommets de « Bye bye beauté » sont à chercher, selon moi, dans les titres qui sonnent le plus pop à l'anglaise comme « L'enfer », « Indécise »(qui affiche un côté latino(?!)) moins sur « Avec ou sans moi » et ses guitares martelées à la noire qui l'allourdissent complètement. « Un beau jour pour mourir » est un de ces titres entrainants qui fonctionnent si bien sur ce disque avec un petit côté sixties non négligeable. « Ne pas faire de manière » nous dit-elle sur ce titre, nous n'en ferons donc pas, regrettant quand même le côté anecdotique des « beau fixe », titre lent dont on subodorera l'existence pour casser le rythme du disque ou de « kids » qui eut supporté un tempo un peu plus enlevé pour faire décoller son couplet et surtout un texte un peu moins facile (« doigt dans les jupes...que c'est beau la zup »). Alors « bye bye beauté » et bonne route serait-on tenté de dire à l'écoute de ce beau disque, très agréable et si charmant.
Coralie Clément
Son myspace




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 6 Juillet 2017 - 18:29 Stéphane Mondino - Les rêves de Babylone

Vendredi 19 Mai 2017 - 17:37 Geyster - With all due respect