Deux nouveaux titres de David Law sur un myspace dédié...





En attendant le nouveau Arkitekts, David law nous concocte en solo un album énervé "RaGe" et s'ouvre un nouveau Myspace dédié.


Deux nouveaux titres de David Law sur un myspace dédié...
En attendant le nouveau Arkitekts, David law nous concocte en solo un album énervé, "RaGe", et s'ouvre un nouveau Myspace.. dédié à ses photos et ses musiques.

Côté photos ,vous y retrouverer un espace dédié aux photos de mannequins de David Law ainsi qu'un diaporama + une interview.

Côté Musique, vous y retrouverez des titres instrumentaux tirés de "Shades" (2001), deux titres issus de "La Solitude du Cosmonaute (2003) , 1 titre extrait de "Law y es tu ?" ( 2000), mais surtout deux nouveaux titres à paraître en 2008 sur un Cd qui s'intitulera "RaGe" et se veut un retour aux sources..

Loin des chansons à texte et de la poésie lunaire de ces dernières années, il cherche à élaborer un bon disque de Rock qui tâche, basique et efficace.

"Plastic Girl" nous conte l'histoire d'un type qui tombe amoureux d'une mannequin de vitrine (tiens donc ?!) quand "Born to Fight" nous confirme que nous n'avons pas le choix de vivre qui que nous soyons, où que nous soyons, pour le meilleur et pour le pire...

D'autres titres sont déjà en préparation.

A noter que c'est son fils lou Angel (15 ans) qui tient la batterie (qui a d'ailleurs lui même son propre groupe) War In The Bed et que Eric Thevenaud d'Orphéus tient la lead guitar sur "Plastic Girl"

Vous retrouverez en concert prochainement David Law n' the arkitekts avec War In The Bed en première Partie (12 avril et 21 Juin)..Articles à paraître sur Mbiz...

War in The Bed
The Arkitekts
Mannequins de vitrine
David Law Space





1.Posté par ben le 29/03/2008 17:15
des titres revigorants, un vrai bain de jouvance dis donc !

2.Posté par Corriya le 30/03/2008 18:59
Vi, moi je veux bien un nouvel album très énnnnnnervé de David ;)

Bon, comme je ne suis pas inscrite sur Myspace (beeeen oui, des fois je mets le temps pour me décider) et ne peux pas laisser de commentaire là-base, je le laisserai ici :

Ca s'annonce fortement intéressant cet album perso et plus étonnant encore, cette forme de musique que je n'écoute jamais, arrive toujours autant à me toucher et je ne sais même pas pourquoi, c'est comme ça.

Peut-être parce que la sincérité, la vérité sans fard, passe toujours les frontières du paraître pour entrer définitivement dans l'être et parce que tu as su, au fil du temps, ne jamais perdre cette sincérité là. Quand les artistes sont cohérents dans leur discours et leurs actes, cela se sent immédiatement et cela frappe en plein coeur, quel que soit le style.

Te tire mon chapeau pour avoir su rester cela David, bien bas.

Coco




Nouveau commentaire :
Twitter

Poster un commentaire.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 27 Avril 2017 - 06:58 Solynch, version 2.0