Distribution numérique : Wild Palms music ne répond plus





Patrick Rigal est musicien indépendant. Sa musique est distribuée sur les plateformes de téléchargement légales par l'entremise d'un agrégateur, Wild Palms Music. Le hic ? C'est que la société en question n'est plus très transparente : Injoignable, elle ne rend plus de comptes. Entretien avec Patrick Rigal :


Distribution numérique : Wild Palms music ne répond plus
Patrick, tu es distribué numériquement par Wild Palms, qu'est-ce à dire ?

Celà signifie silmplement que mes titres sont présents sur les grandes plateformes de téléchargement ( Itunes , Virgin ...) , il est donc possible de les acheter .

Le service de distribution est-il efficace ?

Ni plus , ni moins que les autres . En fait on peut être présent sur les mêmes plateformes par le biais de YoZik , il suffit de payer le droit d' inscription ( fortait ) et là on contrôle soi-même .Evidemment des boîtes comme wildpalms bénéficient de droits d' inscription préférentiels ( grâce à qui ? ) , Mais ils ne font quasiment aucune pub !!

Quelles sont les clauses du contrat ? Y-a-t-il une exclusivité ? Une somme à dépasser pour être payé ?

Rien de spécial , pas d'exclusivité ... le contrat est de trois ans sur le territoire français et dix ans sur le reste du monde .Je n' ai pas vu de somme minimum ...( ? )

Te doivent-ils de l'argent ?

Quelques dizaines d' €uros ( Une centaine ? ... + ? - ? ) , ce n' est pas vraiment ( pour moi ) le problème, c' est une question d' honnêteté ( j' ai déjà eu ce genre de déboires. )

Quelles difficultés rencontres-tu avec cette société ?


Aucune statistique de ventes depuis ... longtemps, plus de réponse aux mails et impossible de leur téléphoner , je ne suis pas le seul semble-t-il !

Quels sont les recours possibles ?

Les Tribunaux ? Je peux lire dans les forums que certains y pensent . Dans un premier temps le regroupement de toutes les doléances me semble la meilleure position pour informer les artistes que la vitrine wildpalms n'est pas une garantie de sérieux .

J'ai vu quantité de posts de mécontents sur des forums, as-tu lu des témoignages de personnes satisfaites par les services de cette société ?

Aucun exemple à ce jour ...

As-tu des informations sur des sociétés dont les services semblent efficaces et sérieux et qui permettraient à un autoproduit de vendre sa musique sur les plateformes de téléchargement ?

Believe est ( jusqu' à preuve du contraire ) plus fiable . Mais plus exigeant sur l' apport promotionnel que peut garantir le "postulant" . "Alien records" peut-être ?

Quels sont les pièges à éviter ?

Difficile à dire puisque durant les premiers mois tout fonctionne parfaitement . Curieusement les rapports se dégradent lorsque l' artiste " ose " réclamer ses droits .
Je pense que cet état de fait concerne beaucoup de monde et qu' il est nécessaire de réagir !

wildpalmsmusic.fr/

www.myspace.com/prigal

Wild Palms Music - Intéressant ? (Forum audiofanzine)




1.Posté par sindin le 03/05/2009 21:54
Je suis dans la même situation puisque je n'ai reçu de wildpalmsmusic que deux releves des statistiques de mon maxi cd depuis fin 2005 début 2006. La loi sur le piratage est en discussion mais celle qu'il faudrait appliquer à toutes ces plateformes 'légales' tel que virgin, personne n'en parle. Demandant directement mes statistiques à une des plateformes trés connue virginmega pour la citer celle-ci me répond que seul wildpalmsmusic est habilité à fournir ces informations.Commence à faire chier tous gens représentant une certaine mafia dans la puissance et la décision. Pas sûr que tout ça se termine bien pour eux.

2.Posté par Cecile le 19/05/2009 19:19
Dans la même situation que vous. Depuis décembre 2006, j'ai reçu des relevés très irréguliers (contractuellement, ils devraient être mensuels). Le dernier date de juin 2008, rien depuis. Wild Palms me doit environ 200 euros. Une première facture envoyée en juin 2007, sans aucun retour. Une seconde facture en décembre 2008 reprenant l'année 2007 et le début 2008, avec relances en bonne et due forme. Toujours rien. Par ailleurs, virginmega se sert plus que les autres plateformes (itunes reverse 0,71€, virginmega ne reverse que 0,60€, pourquoi ?les drm, peut-être ?).
Je pense pour ma part dénoncer mon contrat pour mettre fin à l'arnaque (en informant les plateformes). Mais pour ce qui est de récupérer nos sous, je suis plus pessimiste. Ce sont de bien petites sommes à chaque fois pour chacun d'entre nous et c'est difficile de se motiver pour agir en justice. J'aimerais bien savoir quand même ce que donnerait l'addition de tous nos comptes et combien ils ont gagné sur notre dos...
Il faut en tout cas absolument que ça se sache et je suis prète à réfléchir avec qui veut à la meilleure manière de réagir (sans trop d'idées pour l'instant).

3.Posté par Jonathan le 27/05/2009 15:32
Idem, ils doivent quelques centaines d'euros et aucune news de leur part depuis 8 mois. Les deux employés que je connaissais ont été licencié pour faute grave et plus aucun email des autres contacts ne fonctionne.A fuir d'urgence....

4.Posté par Sincever le 07/06/2009 13:31
Je suis effarée par ce que j'apprends... Wild Palms Music n'offre pas d'interface permettant de suivre vos statistiques ?

5.Posté par Nini75 le 14/06/2009 00:33
Pour info, sachez qu’un collectif de défense des droits des artistes signés chez Wild Palms Music est en train de se constituer et qu'au nom du respect des droits des artistes auto-produits et indépendants et pour la protection et l’avenir de notre musique sur Internet, une série de démarches tant auprès de la profession que de la justice sont en préparation. Si vous avez la ferme intention de vous défendre et que vous voulez vous associer à notre action, nous vous invitons à venir nous rejoindre et vous informer sur les moyens légaux qui sont à votre disposition. http://www.facebook.com/group.php?gid=81516152549

6.Posté par Sincever le 15/06/2009 01:08
Merci pour l'info Nini75, c'est intéressant...

Il y a 10 jours, j'apprenais que WildPalmsMusic avait mis fin au partenariat avec fnacmusic et virgin et que tous les artistes seraient retirés de ces deux plates-formes. Je remarquais aussi et j'informais sur twitter que le site était HS (http://twitter.com/Sincever/statuses/2043947614). Aujourd'hui, le site ne semble toujours pas fonctionner... C'est mauvais signe...

7.Posté par Berti le 23/06/2009 18:45
Des milliers d'artistes arnaqués ?

A l'heure d' Hadopi et de la promotion du téléchargement payant de musique, le label de distribution numérique Wild Palms Music ne paye pas ses artistes... Plusieurs milliers de musiciens seraient concernés par ce problème et cela dans l'indifférence de la plupart des acteurs de ce métier...

Petit retour en arrière :

La société Wild Palms Music créée en 2005 a pour but de distribuer les albums des artistes et labels indépendants sur les sites web de téléchargement de musique payante tel que "Itunes, Virginmega, Fnac, Groupe Orange, SFR... etc", le nombre de sites de téléchargement se compte en plusieurs dizaines répartis à travers le monde.

Wild Palms Music propose de signer un contrat dans lequel il est spécifié :

- qu'ils s'engagent à transmettre mensuellement aux artistes (ou label) par voie électronique un état des ventes des phonogrammes selon l'article 5.3 du contrat, article qui n'est pas respecté depuis plusieurs mois, malgré plusieurs relances par mail, lettres recommandées et mise en demeure.

- qu'ils s'engagent à verser aux artistes (ou label) une redevance égale à 70% HT des recettes nettes selon l'article 5.1 du contrat, article qui n'est pas respecté depuis plusieurs mois, malgré plusieurs relances par mail, lettres recommandées et mise en demeure.

- qu'ils s'engagent à notifier par écrit et sans délai tout changement de domicile selon l'article 8.1 du contrat, article qui n'est pas respecté depuis leur déménagement en août 2008 de leur ancienne adresse 15 bis rue de Marignan - 75008 Paris.

Par ailleurs, leur site internet (http://www.wildpalmsmusic.fr/) semble aujourd'hui fermé ou partiellement fermé. Pourtant selon un extrait KBIS (dont la dénomination sociale est SARL Wild Palms Ventures 432 641 785 RCS Paris) datant du 3 juin 2009, cette société est toujours en activité et par conséquent enregistre et encaisse des ventes de mp3.

Plusieurs centaines voire plusieurs milliers d'artistes seraient concernés par ce problème car Wild Palms Music a, en 2006/2007, mené une campagne publicitaire sur internet avec VirginMega pour encourager les musiciens auto-produits à vendre leurs oeuvres sur internet, ce qui, au départ, a séduit beaucoup de monde.

Aujourd'hui il existe un collectif qui s'est mis en place afin de rassembler tous les artistes rencontrant les mêmes difficultés avec ce distributeur. Un groupe facebook a été créé et compte pour l'instant une vingtaine de musiciens. C'est peu par rapport à la réalité et c'est pourquoi ce collectif mène campagne afin d'unir toutes les personnes concernées et faire respecter les droits d'auteurs de ceux dont on ne parle jamais.

8.Posté par kluzo le 29/06/2009 15:40
Un de plus sur la liste...Moi aussi, victime de l'incompétence totale de wildPalms, vraiment pas sérieux !!!
2 mois avant d'être mis en ligne sur les plateformes, aucun relevé de vente (alors que j'ai moi même acheté mes propres morceaux pour avoir une preuve) et ils nous font croire qu'il n'y a pas eu de téléchargement ! Voleur !
Les anciens des majors ont trouvé un nouveau filon avec la distrib.Numérique (car plus de stock de Cds, aucune rencontre physique et surtout aucun moyen pour l'artiste de vérifier le nombre de téléchargements)
Tant d'énérgie dépensé pour rien !

9.Posté par thesuperking le 16/10/2009 09:25
Idem pour moi aussi,plus de réponses,j'ai envoyé un nouveau titre pensant que la plateforme fonctionnait normalement et la je me suis apercu que c'etait foireux!!!!j'ai réussi à les recontacter et la j'ai demandé un compte rendu sur les ventes 2008.Ils m'ont envoyé un fichiers excel undéchifrable et imcompréhensible en tout cas pour nous les artistes.Donc voila pas de nouvelles,bonnes nouvelles.........

10.Posté par Romain Frati le 11/11/2009 23:30
Eh bien pour ma part, je n'ai jamais reçu le moindre compte rendu, et ce depuis le début de mon inscription (2005)...

Nouveau commentaire :
Twitter

Poster un commentaire.

Dans la même rubrique :
< >