Du bon usage d’une démo





Vous voilà avec votre son gravé sur un cdr. Hum, va falloir démarcher les salles, les labels, les radios ou les sites Internet. Quelques petits conseils qui nous semblent utiles, à notre humble avis.


Le son :

Votre son a été enregistré au débotté lors d’une séance de répétition ou enregistré avec des moyens pas professionnels du tout ?
Sachez qu’il va être difficile à celui qui écoute le cd d’imaginer ce que ça pourrait donner en mieux enregistré s’il a égaré son manuel de sorcellerie.
Si vous envisagez un enregistrement plus pro dans les semaines à venir, abstenez-vous pour ce coup ci. Envoyer une démo coûte cher, mieux vaut faire mouche du premier coup.
Maintenant, certains, avec les moyens du bord, sont capables du mieux. Comparez votre son avec ceux du commerce. Comparez la dynamique et si votre enregistrement nécessite de pousser le volume à fond, il pourra être utile de réajuster les volumes, de mastériser un peu. Il existe d’excellent plugs-ins que vous pourrez utiliser simplement.
Si vous avez plus d’ambition, un mastering professionnel sera le bien venu.

la démo
la démo
Allez, c’est en ligne !

Super, votre démo sonne d’enfer, vous allez simplement la mettre en ligne et donner l’adresse des fichiers à votre interlocuteur.

Avez-vous pensé au taux de retours que vous pouvez espérer ? Pas lourd, selon moi, les webmasters ou autres professionnels de la musique ont-ils autre chose à faire qu’à aller à la pêche au son ? Sûrement, d’autant que le facteur déverse chaque jour son lot de cd de démos directement sur leur bureau. Pensez-vous convaincre avec un son en mp3, ogg ou en real audio quand d’autres sont en wave ? L’auditeur a-t-il envie d’aller sur votre site ? Votre mail est-il noyé dans les 3000 spams qu’il reçoit chaque jour ? L’a-t-il reçu au moins, protégé comme il l’est par ses filtres de messagerie ? Quant à envoyer sans préalable son mp3 en pièce attachée à un mail, je trouve cela un peu cavalier.

Bon, vous l’envoyez votre cd ou non ?

Ça y est, j’envoie le cd !

A qui ?
Un premier contact par mail ou téléphone permettra de cibler son envoi et de vérifier le taux de sympathie attendu. On va faire un tri, peut-être que finalement on ne va pas tout envoyer !

Quel cd ?

Celui où la jaquette est à imprimer directement par l’auditeur ?
Ah bon, y a pas de jaquette, ni de livret ? Ni de titres d’ailleurs !
Pensez qu’un envoi fantaisiste a tout pour pousser à vous…oublier.
Et si la radio en question égarait mon cd ? C’est d’autant plus facile qu’il n’a ni boîtier, ni jaquette. Il ne va pas passer souvent dans ces conditions.
Soignez le conditionnement ! C’est votre première carte de visite.

Combien de titres ? Y en a un peu plus, je vous mets tout ?

Sauf pour une chronique où l’envoi de l’objet tel quel est nécessaire, il est peut être préférable de sélectionner, disons…, 4 titres, même si vous avez derrière quelques deux mille merveilles qui dorment.
Pensez que le temps qui va vous être imparti pour convaincre est réduit. Que le meilleur titre devra être en plage une et non à dénicher subrepticement en 17ème position. Déjà, s’y retrouver dans une pile de démos haute de plus d’un mètre relève de l’exploit, mais trouver le temps et garder les oreilles fraîches pour écouter l’intégralité du best of doit être considéré comme un cas rare.

Joignez-y une bio , ça peut être utile à un chroniqueur en mal d’idées ou qui souhaite vous situer.

Bon courage, dépêchez-vous le courrier va partir !




1.Posté par alexis benhamou le 19/10/2005 14:10
Je trouve vos conseils et vos commentaires très intéressants et ils correspondent en tous points à ce que je recherchais.
Je suis auteur-compositeur avec une trentaine de chansons dans mon song book. Je travaille mes chansons "at home" avec un bon magnéto 16pistes AW16G yamaha mais le son reste relativement amateur parfois, malgré mon sérieux et mon entêtement.
Je pense pourtant avoir des chansons qui pourraient faire mouche, vraiment !, soit sur les lèvres de ma chanteuse, soit sur celles de chanteurs ou chanteuses connus désireux d'aider un garçon plein d'envies, plein d'idées et de sensibilité.
Mais vous le dites si bien, notre monde musical est cruel. Néanmoins j'y crois et j'y croirai à fond jusqu'au bout.
J'aime la chanson. Mes amis aiment mes chansons.. J'aime mes chansons...Avec pourtant la retenue qui s'impose.. Donnez moi n'importe quel conseil qui pourrait m'aider. Je vous remercie chaleureusement.
Amicalement.
Alexis Benhamou (Aix en Provence)

2.Posté par Arthur le 09/11/2005 12:20
Bonjour les gens, je suis programmateur dans une radio associative Férarock, je veux juste vous dire de bien cibler vos envois, est-ce pour une radio commerciale (là vous pouvez envoyer toutes les soupes préformatées que vous voulez) ou est-ce une radio associative (plus de 600 en France). Evitez les clichés (jaquette égocentrique, bio pleine de photos etc...) allez droit à l'essentiel, il y a pleins de radio qui ont des sensibilités différentes, alors ne désespérez pas, si vous pouvez, joignez à votre envoie des attestations de diffusion sacem que la radio pourra remplir. Vous pouvez faire un tour sur www.ferarock.com afin de connaître les actions de cette fédération de radio. A ciao, Arthur.

3.Posté par lucas ck le 11/04/2006 14:44
merci pour ces infos;ma demo bientot terminee,je cherche tout les moyens possible pour la faire ecouter;;;label inde,radio a;agents,editeur phono...savez ou je pourrai avoir plud d infos pour continuer mes demarches,sites internet etc...merci encore,ha oui je fais de la chanson ravagee.

4.Posté par Angélique Tanghe le 29/04/2007 15:48
Salut, je veux participer à un concours de chant, je dois envoyer une démo avant le 18 mai... Comment faire une démo? Help please. Gros merci

Angélique Granby Canada


Dans la même rubrique :
< >