Du rock au Glazart de 19 h à minuit le 10 juillet






 Du rock au Glazart de 19 h à minuit le 10 juillet

LE CERCLE (Paris)

Oli le Baron (chant guitare) - Richard Kolinka (Batterie) - Stéphane Venant (basse) - Daniel Roux (chant, guitare)

Dieu soit loué, même pour un court instant: le rock n’est pas devenu qu’un jingle pour livret d’épargne, ni un joujou rutilant entre les mains des baby rockers de la rive gauche. Quelques parrains veillent au grain et le maltraitent comme il se doit, le rock. Richard Kolinka, la fougue rythmique de feu Téléphone à lui seul, se retrouve au centre d’un Cercle à la circonférence idéale. Ceux qui l’entourent connaissent les rayons qui irradient et aveuglent. A sa gauche, Daniel Roux, son comparse de toujours avec qui il fonda son premier groupe Sémolina, tient la guitare, tisse les choeurs, fissure les voix. A sa droite, Stéphane Venant tenant la basse comme on tient la corde, arcbouté, très serré, repoussant les limites et les extrêmités. Droit devant, dans l’axe, dans la tangente exhubérante, Olivier de la Celle dit “Le Baron”, trônant comme un astre dans la parallaxe. Le rock en chair et en os, le romantisme incarné en un homme, qui déjà magnifiait les chansons de Jad Wio ou de Raphaël.2008. Le Cercle existe. L’oeil, le soleil. Sa langue est universelle, sa matière intemporelle, charriant l’héritage dans le nouveau millénaire, avec force rythmique et mélodique. Le Cercle s’apprête à monter sur les rings, à descendre dans l’arêne. Préparez-vous à entrer dedans.

www.myspace.com/lecercleofficialpage

 Du rock au Glazart de 19 h à minuit le 10 juillet

VISMETS (Bruxelles)

Paris, Janvier 2006. Un 8 pistes, une boite à rythmes, une guitare et une basse, Dan Klein enregistre les premières démos et crée un Myspace: ça y est, le projet Vismets est né (du moins virtuellement). De retour à Bruxelles, Dan se met à la recherche de musiciens. Ça durera six mois. Six mois pour trouver le line-up idéal.
Bruxelles, Octobre 2007. En pleine répétition pour leur premier concert, en ouverture de Montevideo au Botanique, le groupe sera finalement composé de Nicolas Collaer (batterie), Anthony Klein (guitare & claviers) et le front-man, Dan Klein (guitarre & voix). Le succès de cette première date soudera définitivement les trois membres du projet.
Leur musique? : "Un rock baroque éléctro barré." Pas de frontières ni de style défini; ou plutôt définitif. Le trio Vismets se veut en constante évolution, un rock vivant, nomade, brutal, primitif et novateur. Un premier EP 4-titres sortira début Janvier, il sera distribué exclusivement durant les concerts et via l'internet (iTunes avec copies physiques disponibles via le site-web). Ce premier disque offrira un avant-goût avant la sortie de l'album, prévu pour fin 2008.

www.myspace.com/thevismets

 Du rock au Glazart de 19 h à minuit le 10 juillet

LIQUID ARCHITECTURE (Paris)

" Give me something to love"
produit et mixé par Gareth Parton à Londres (producteur des FOALS et GO TEAM).
Entre références au punk-rock des seventies et électro sensualité, Liquid Architecture nous projette dans le futur tout en nous laissant effectuer un naturel retour aux sources. Aussi proche du Velvet Underground que de Kraftwerk, mais aussi des groupes plus récents comme Dépêche Mode ou Fischerspooner, ils prélèvent autant leur sons sur l’écran liquide des computers que dans le ventre d’une guitare rock rugissante. Captivé par la voix ardente, androgyne et ondoyante d’Audrey Mascina, sur une rythmique proche du battement cardiaque, les morceaux récents nous plongent dans un bain sonore où les boucles psyché, les effets glam et les séquences pop élégantes se superposent avec une désarmante évidence.

www.myspace.com/liquidarchitecture

SLIIMY (Saint Etienne)

 Du rock au Glazart de 19 h à minuit le 10 juillet
Les Biographies d’artistes commencent souvent par la fameuse phrase « je chante depuis que je suis né...»
Je ne fais pas partie de ceux-là, je chante depuis que ma vie m’inspire musicalement. C’est elle qui donne le rythme. Je profite de celui ci tant qu’il bat encore... De la pop à la soul, en passant par l’électro ou la folk, je ne me fixerai pas de limite, la musique est tout d’abord universelle... J’aime chanter en Anglais, car j’ai été bercé dans du pudding(oui je reve j'ai le droit) et je fus le premier à aduler ces pop stars multicolores(ça c'est vrai)... Bien sûr, je chanterai aussi en Français, c’est simplement une histoire de temps... D'ailleurs le temps passe vite, et désormais je me consacre entièrement à la musique(+les etudes+faires les courses+voir mémé+ect..on oublie). Les gens me connaissent sous le nom de Sliimy. Je n’ai pas vraiment passé mes nuit pour trouver ce petit nom, il suffit de me regarder pour se dire « il est mince», d’où le mot Slim, puis Slimy veut dire Gluant et visqueux j'aime bien se coté un peu cracra dingue! Voila c'est Sliimy non,non pas une marque de jean slim... Sliimy c'est mimi, visqueux, gluant(quel autopromotion catastrophique ). Désormais je suis ici, et dans quelques années je pourrai peut-être ajouté à ma biographie que j’y suis arrivé grâce à vous, myspace et ces codes Htlm...
www.myspace.com/sliimysing

GLAZART
7/15 av. de la porte de la Villette 75019 Paris
de 19 h à minuit le 10 juillet



Nouveau commentaire :
Twitter

Poster un commentaire.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Juillet 2017 - 17:06 April May, interview