Eric Maïolino lache la guitare pour la Commédia






Eric Maïolino lache la guitare pour la Commédia
Dis donc Eric, tu n'aurais pas pris goût au théâtre ?

Tu as remarqué, toi aussi ? C’est déjà la cinquième année que je joue dans cette troupe amateur constituée d’enseignants. Au fil des ans, les participants changent aussi bien que les intervenants, les univers abordés sont très variés mais j’ai à chaque fois le même plaisir à retrouver le public. On termine chaque année par une semaine de représentations où je me donne à fond. C’est une vraie jubilation !



Cette fois-ci tu joues dans quoi ?

Cette année, j’ai découvert la Commedia dell’Arte. On porte des masques qui représentent des personnages classiques, le plus connu étant Arlequin. C’est un travail tout à fait spécifique qu’on a appris grâce à un intervenant professionnel, Jean-Jacques Minazio. C’est une forme de théâtre assez ancienne qui a été remise au goût du jour récemment. Au départ, la Commedia était improvisée autour de canevas, de scénarios traditionnels. Mais Jean-Jacques nous a écrit un texte sur-mesure en se permettant d’ailleurs d’imaginer des rapports amoureux inédits dans la Commedia.< /st1:PersonName> En tout cas, c’est un spectacle qui devrait être très drôle et caractérisé par une énergie poussée à son maximum.



Et quel est ton rôle ?

Je joue le rôle d’un "dottore" c’est-à-dire un médecin. Dans la Commédia, chaque masque définit un caractère. Les valets sont ainsi souvent malins tandis que les maîtres sont avares. Les médecins, quant à eux, sont comme chez Molière, incompétents mais prétentieux et pédants. J’ai d’ailleurs une scène directement inspirée du Malade Imaginaire où je reproche à mon patient de n’avoir pas suivi ma prescription !



C'est un spectacle qui mêle acrobaties, texte et musique ?

Traditionnellement, c’est en effet le cas. Souvent les comédiens étaient aussi acrobates, jongleurs, chanteurs etc. Ici, nous avons dû travailler en peu de temps car Jean-Jacques n’est intervenu que sur le dernier tiers de l’année. Auparavant, nous avions présenté une lecture de textes contemporains. Il n’y aura pas réellement d’acrobaties mais j’aurai ma guitare et j’accompagnerai certaines scènes. Et à la fin nous chanterons tous ensemble un traditionnel vénitien.



Côté musique, tu en es où ?

En ce moment, je répète avec la chorale du collège où j’enseigne et j’accompagnerai les élèves avec ma guitare la semaine prochaine lors de leurs deux représentations. Avec ma sœur Sonia, on monte un répertoire de reprises en duo. Les abonnés à l’Espace Privé de mon site auront d’ailleurs bientôt la primeur des premières maquettes qu’on a réalisées. Mais j’attends l’été pour me remettre à composer de nouveaux titres. Le dernier, Gravité, est toujours téléchargeable gratuitement . Il a d’ailleurs été chroniqué sur Musiciens.biz comme le seront, j’espère, les prochains ;)



Représentations :

mardi 20 juin à 20h30

mercredi 21 à 16h45

jeudi 22 à 19h30

vendredi 23 à 20h30 (pour ceux qui n’aiment pas le foot)




Le spectacle dure environ une heure. Entrée gratuite. Rendez-vous devant le gymnase de l'IUFM Stephen Liégeard, 43 avenue Stéphen Liégeard, Nice Nord (près du stade du Ray, face à la villa Arson).

EricMaiolino.com








1.Posté par Malin Plaisir le 18/06/2006 12:50
"mais j'aurais ma guitare et j'accompagnerai certaines scènes"

Oui, on reconnait bien Eric à gauche sur la photo du pestacle!!

2.Posté par Eric_M le 13/06/2007 12:40
Bien vu Malin!
C'est à ma plume que tu m'as reconnu?


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 27 Avril 2017 - 06:58 Solynch, version 2.0