La chaleur humaine de Bertrand Betsch





« La chaleur humaine », quatrième album de Bertrand Betsch ne restera pas moins qu’une timide tentative de mettre un peu de joie dans ses jolies chansons tristes.


La chaleur humaine de Bertrand Betsch
Le timbre caractéristique et mélancolique, le voilà qui égrène maux d’amour et difficultés d’être sur presque tous les titres de l’album et qui s’offre également une belle reprise de « Bang bang » à bride abattue. Touchant, Bertrand l’est toujours, avec ses mots justes, grattés au plus près de l’os. Il nous donne à partager un intime dans lequel tout un chacun peut se projeter, se reconnaître. Musicalement, lui qui chante « qu’on est toujours trop chargé et qu’un rien nous encombre » a su trouver l’équilibre juste qui fait qu’on oublie l’orchestration derrière les chansons. Cela fait deux fois que j’écris « juste » dans cette chronique et ce n’est sûrement pas par hasard.

myspace.com/bertrandbetsch



Nouveau commentaire :
Twitter

Poster un commentaire.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 6 Juillet 2017 - 18:29 Stéphane Mondino - Les rêves de Babylone

Vendredi 19 Mai 2017 - 17:37 Geyster - With all due respect