Les coquelicots trash d'Anaïs KAëL






Les coquelicots trash d'Anaïs KAëL
C’est très joli cette expression « chansons coquelicots trash », ça vous définit au mieux ?

L'idée de mon univers est de mettre en scène une réalité très brute, violente et crue dans une esthétique douce et enfantine, qui appelle à la rêverie, à un voyage vers nos idéaux, trop souvent éteins par la peur... C'est appeler au questionnement sur ce que l'on veut bien nous faire croire, voir, et avaler, sur la manière dont on nous endort, dont on endort nos rêves, précisément...

Lorsque j'ai commencé à me produire dans les bars, j'étais souvent amenée à jouer dos au public, dans un brouhaha terrible, sans sono... Personne n'était attentif! Il fallait que je trouve un moyen pour attirer les gens, les interpeller, les inviter dans mon univers... Alors j'ai eu l'idée de m'entourer de fleurs rouges, complètement déglinguées car faites de papier crépon, n'importe comment, et subissant maintes et maintes voyages. Ça faisait rire et plantait un décor, c'était l'accroche, la porte d'entrée...

Et le public a décidé pour moi : ces fleurs, sorties de nulle part et ne ressemblant à rien devaient être des coquelicots! Pour parfaire le tout, un copain a décrété qu'elles seraient des coquelicots-trashs!

L'expression était si précise par rapport au message que je souhaitais faire passer que je l'ai gardée. Les coquelicots sont en effet des fleurs très fragiles, libres et indomptables.



Vous reconnaissez avoir Fiona Apple comme influence pour la musique, pour les textes vers qui vont vos goûts ?

Délicate question, je ne saurai trop dire... C'est un ensemble d'influences, pas toujours conscientes... J'ai aimé l'écriture très jeune et la première partie de mes études m'ont poussées à la travailler beaucoup, avec rigueur et exigence, à lire beaucoup aussi, de tout... Ha si... Romain Humeau peut être.. J'écoutais beaucoup Eiffel quand j'ai commencé à travailler sur mon répertoire.


« Entre nous » a un côté bossa, êtes-vous intéressée par tous les courants musicaux ?

J'aime toutes les musiques !! Dès lors que je les sens sincères...



Les coquelicots trash d'Anaïs KAëL
Etes-vous une éponge comme artiste ? Je ne parle pas d’une possible alcoolisation mais de la capacité à vous imprégner du monde qui vous entoure et de l’assimiler dans votre musique.

Tout à fait... Tout ce que j'invente, je l'invente d'instinct et dés lors que laisse mon corps libre d'exprimer les émotions qui sont nées, de la confrontation, heureuse ou malheureuse, au monde. Et étant, comme vous le dites, une "éponge", ça pèse lourd, j'ai souvent besoin d'essorer tout ça!!!!


Le Parisien écrit que vous débarquez la fleur au fusil, vous avez quand même un fusil. Vous êtes combattante ? Vous vous battez pour quoi ? Contre quoi ? La connerie comme écrit dans votre biographie ?


Combattante, peut être, militante absolument pas... Disons que j'ai cru à à la résistance violente, à la révolution (et même à l'anarchie)... Ne supportant pas, n'acceptant pas la logique économique, sociale et politique dans la quelle nous vivons et qui m'apparaît pauvre de sens, hypocrite et destructrice. La provocation a longtemps été mon "arme" favorite...

Mais la vie m'a appris d'autres formes de "résistances" qui me semblent beaucoup plus efficaces et sensées. Sans tomber dans la caricature hippie, je crois aujourd'hui bien plus en un propos précis, juste mais exprimé sans violence et surtout, surtout...qui soit si pertinent qu'il fasse réfléchir en profondeur la société, pour aller vers des changements et des prises de conscience fondamentales, à long (voire très long!) terme.


D'ailleurs, je crois que la douceur, lorsqu'elle dénonce, est la pire des provocations!

Vos projets pour 2009 puisque c’est la saison des vœux ?

L'année commence fort : mon album est rentré dans le top des ventes ITunes!! C'est complètement improbable : je n'ai ni label ni maison de disque, je suis stupéfaite, je suis la seule artiste auto produite dans ce top!! J'ignore qu'elles vont en être les conséquences...

Quoi qu'il en soit, seule chose certaine, cette année j'apprends à lire et à écrire, à comprendre la musique et l'harmonie, et je monte le répertoire pour mon deuxième album et spectacle, autour d'un univers plus... amour, paix et espoir sur terre?! ;-)

Bonne année 2009 à tous!

chez Myspace

anaiskael.com

Prochains concerts :
30 janv. 2009 20:00 Peniche Boer II (en coplateau avec Simon Drouin) paris
6 mars 2009 18:30 La Bellevilloise - Apéro concert Francofan 75020




Nouveau commentaire :
Twitter

Poster un commentaire.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 27 Avril 2017 - 06:58 Solynch, version 2.0