Myspace a-t-il censuré le collectif 'Lettre à la Sacem' ?





La page myspace du collectif "Lettre à la Sacem" avait une drôle d'allure en ce 11 juillet, celle d'un compte supprimé affichant- ironie du sort- une pub pour eMule au lendemain du chat qu'avait organisé la Sacem pour débattre des nouvelles règles de répartition des droits d'auteur à destination des radios locales privées. A ce jour, Myspace ne s'étant toujors pas expliqué sur cette suppression unilatérale, le Collectif "Lettre à la Sacem" réagit...


Myspace a-t-il censuré le collectif 'Lettre à la Sacem' ?
“Lettre à la Sacem”, la Sacem sur le chat du 10 juillet a-t-elle répondu aux questions que se posaient les ACI ?

Comme nous en faisons état dans le compte-rendu que nous avons publié, la Sacem a répondu à certaines questions seulement, mais n’a pas vraiment apporté d’éléments nouveaux. Ce débat a néanmoins eu comme intérêt majeur de démontrer que le problème que nous soulevons était… mineur pour la Sacem, résumé en un chiffre: 1% des sommes collectées auprès des radios...


Myspace a-t-il censuré le collectif 'Lettre à la Sacem' ?
Quelles sont les questions qui n'ont pas été posées et qu'il serait intéressant de poser ?

De nombreuses questions n’ont pu être traitées faute de temps, ce que nous comprenons, mais le choix du modérateur n’a pas toujours été judicieux puisque portant parfois sur des informations que nous avions déjà (comme la non validation des attestations du 1er semestre 2008). En ce qui nous concerne, c’est plus les réponses qui nous ont été faites que les questions que nous n’avons pu poser qui nous gêne.

Quelles sont les questions en suspens ?

La plus importante à nos yeux est celle qui concerne l’éventualité d’un nouveau système de collecte de données que nous proposons. Cela ne nous semble pas insurmontable pourtant. Or M. Petitgirard nous a simplement répondu que les RLP n’avaient pas les moyens humains ni financiers pour mettre en place un tel système. La réponse nous parait un peu courte.

Comment se fait-il que votre page myspace ne soit plus en ligne?

Nous n’avons pour l’heure aucune explication. Elle a subitement disparu pendant la nuit! Ce qui nous étonne est qu’une autre page Myspace consacrée au même sujet est elle restée en ligne… Toutes les hypothèses sont envisageables et nous ne voulons pas tirer de conclusions hâtives. Dès que nous en connaîtrons la raison, nous en tirerons toutes les conséquences.


Myspace a-t-il censuré le collectif 'Lettre à la Sacem' ?
Qu'attendez-vous de la SACEM ?

Nous souhaitons qu’un véritable dialogue s’instaure. Le chat qu’elle a organisé hier était un premier pas, et nous l’en remercions, mais cet exercice a montré ses limites. Le temps entre les questions et les réponses était assez long, nous ne pouvions rebondir spontanément sur celles qui nous étaient faites. Nous sommes preneur de toute proposition qui permettrait d’avoir un débat plus approfondi.

Vos requêtes sont-elles légitimes ?

Ni plus ni moins que celles de tout adhérent. Nous remarquons juste que plus l’information circule et plus de voix s’élèvent. A suivre donc…

En lien avec cet article :Chat Sacem sur les répartitions radios privées, ce que les participants ont retenu

myspace.com/lettrealasacem




1.Posté par Corriya le 14/07/2008 13:52
Un nouveau système ne serait en effet pas si compliqué que cela. Il suffirait à la Sacem de créer sur son site un espace permettant aux radios libres et web ! d'enregistrer leurs playlists. Ces radios-là ne changent pas leurs playlists tous les jours, au mieux une fois par mois, certaines même restent sur les mêmes playlists pendant plusieurs mois, et lorsqu'une playlist change, ce ne sont pas forcément toutes les playlists programmées qui changent.

Et même si je suis affiliée à Suisa et non à Sacem, à partir du moment où je suis diffusée sur des radios françaises, c'est la Sacem qui est sensée redistribuer mes droits à la Suisa, je suis donc également concernée par ce débat.

Je comprends mal l'absence de réponse de Myspace sur cette page du collectif qui a été effacée et qui contenait semble-t-il 900 soutenants musiciens, sans aucune raison valable puisque l'autre page traitant du même problème elle, est restée en ligne.

C'est comme si il était décidé par exemple d'effacer une page d'association humanitaire ou une page politique parce qu'elle revendique certains droits et il y en a des tonnes comme cela sur Myspace.

Un collectif a le droit d'exprimer ses revendications et questions. Et celle-ci ne déméritait pas de courtoisie.

Personnellement, j'envisage de retirer du site ma page perso, si cette question ne reçoit pas de réponse. Ce mode de faire ne correspond pas à ma vision de la démocratie ni de la justice.

Corriya

2.Posté par Michel Gullo le 20/07/2008 10:12
A voir cet article sur Libé :
http://www.liberation.fr/culture/339691.FR.php

Casse-tête autour des droits d’auteur
Union européenne. Bruxelles veut briser les monopoles des sociétés nationales.

3.Posté par Eric_M le 21/07/2008 22:15
très étrange en effet cette affaire de myspace :(

4.Posté par Corriya le 27/07/2008 19:35

Bien voilà, j'ai effacé ma page perso myspace, ai laissé celle de l'Hymne à la Terre ouverte parce que mes contacts en dépendent.

J'ai bien motivé mon départ dans le formulaire adéquat auprès de Myspace et s'il est vrai que ce n'est pas la seule raison, celle-ci a fortement fait pencher la balance.

On ne peut pas dire à 900 personnes : "vous n'avez pas le droit à la parole" et effacer la page d'un collectif sans explication. Du moins dans mon optique, c'est comme ça.

J'y retournerai peut-être, dans l'avenir.

Corriya

5.Posté par Malin le 28/07/2008 12:10
C'est une décision qui t'honore Coco, néanmoins il n'est pas établi que Myspace soit à l'origine de cette disparition. Comme indiqué dans l'itw, une autre page Myspace consacrée au même sujet est, elle, restée en place. Curieux...
Tout un chacun peut trouver sur Youtube des vidéos indiquant comment hacquer une page Myspace.
Le mystère reste donc entier... pour l'instant. ;-)

6.Posté par Corriya le 28/07/2008 23:43

En lisant le forum Myspace, on voit qu'ils ont "l'effaçage" facile :-))) Certains peintres se sont vus effacer leur page parce qu'il y avait des nus dans leur peinture LOL Rembrandt n'aurait pas passé la porte o)

Et puis aussi... des choses surréalistes pour un site sensé faire la promotion de la communication, jette un coup d'oeil dans les bulletins ou sur le forum mes derniers posts, tu verras que l'absurde n'est pas loin.

Les hackers empoisonnent la vie, mais n'effacent pas les pages.

Coco

7.Posté par Corriya le 30/07/2008 13:02
Et bien pour moi la conversation continue ici :

http://forums.myspace.com/t/4086278.aspx?fuseaction=forums.viewthread

Car il semblerait que la délation soit un sport favori sur cette plateforme et qu'elle soit suffisante pour faire effacer des pages d'un clic, sans discernement aucun.

Coco


Nouveau commentaire :
Twitter

Poster un commentaire.

Dans la même rubrique :
< >