On s'FAit une Bouffe chante 'l'écu'






On s'Fait une Bouffe
On s'Fait une Bouffe
L'écu, c'est le titre que l'on trouvera sur la compilation musiciens.biz, pourquoi avez-vous sélectionné ce titre ?

Il est toujours difficile pour nous de choisir tel morceau plutôt que tel autre pour présenter notre univers. On a choisi « l’Ecu » pour son côté sensuel, son texte tout en nuance, sa musique langoureuse mais à la fois entrainante. Une des facettes de « On s’fait une bouffe » !

Est-il typique du son "on s'fait une bouffe" ?

On ne se pose pas la question de « notre » son : il découle tout naturellement de notre travail artistique au sein du groupe. Alors typique, on ne sait pas vraiment : chaque morceau a sa propre recette, chaque couplet est un ingrédient, chaque note une épice dans la cuisine d’On s’fait une bouffe. Mais « l’Ecu » est typique de notre recherche de la mélodie simple et du travail sur le texte.

Est-ce que la pudeur vous a semblé de mise à l'écriture de cette chanson coquine ? Jusqu'où pouviez-vous aller ?

Pour l’instant, personne ne nous a encore dit jusqu’où on pouvait aller. Je pense que si quelqu’un essayait, il serait bien reçu dans le groupe !!! On est assez intransigeant sur notre projet artistique !!

Mais il est vrai que la pudeur nous a semblé de mise pour une chanson qui se veut un hymne à la beauté : le texte devait être à la hauteur du sujet !! De toute façon, nous ne sommes pas des adeptes des phrases toutes faites, des slogans et autres mots d’ordre : une simplification de la langue gomme les nuances qui en font sa beauté et amène en général une simplification des idées.

Les prochains concerts c'est quand ?

Depuis la sortie de l’album « Portraits crachés », nous avons réalisés de nombreux concerts (Festival Sémaphore en Chansons, Festival Avec le Temps, Festival Chantons sous les Pins…). Nous continuons sur notre lancée avec un concert au Cargo de Nuit (Samedi 16 avril - 21h / Journarles à Arles), puis au Cultura La Valentine (Samedi 23 avril- 16h), puis nous irons dans les Alpes à Tallard (Le Shaker / samedi 30 avril – 21h).

Le 24 juin, à Gardanne (13), nous ferons la première partie de Kent.
Ensuite, on cherche des festivals pour cet été !!!

L'écu




Nouveau commentaire :
Twitter

Poster un commentaire.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 27 Avril 2017 - 06:58 Solynch, version 2.0