Ron Gallo - Heavy Meta






On a un peu peur en commençant l'écoute de l'album de Ron Gallo de se trouver en présence d'un copycat. « Young Lady, You're Scaring Me » convoque d'emblée les Stones de Sympathy For the Devil. Le morceau est efficace, mais ça irrite le chroniqueur d'emblée. Faut pas le chercher ! Le second titre s'inscrit dans un rock entre les Black Keys et Hanni El Khatib, efficace, mais le refrain a un air de déjà entendu. Dans la même veine un peu Cramps par moments, les titres s'enchaînent, efficaces avec la manière, assez garage. « Black market Eyes », plus lent, convoque les Doors ou le Gun Club se prenant pour les Doors, « Can't Stand You » me semble plus intéressant, peut-être à cause de mes goûts de midinette. C'est moins frontal, plus mélodique. Même chose pour le neuvième titre, « Started a war » qui laisse le chant se développer sur un mid tempo bluesy qui n'évite pas le son de guitare garage (Jeffrey Lee Pierce a droit à son clin d’œil, surtout sur les vocalises et les montées en puissance.) Et on clôt cette aventure sonore avec « All the Punks are Domesticated » pour Ron Gallo qui a rentré les chiens pour l'occasion. Un bon disque, intéressant mais manquant un peu d'originalité.




Nouveau commentaire :
Twitter

Poster un commentaire.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 6 Juillet 2017 - 18:29 Stéphane Mondino - Les rêves de Babylone

Vendredi 19 Mai 2017 - 17:37 Geyster - With all due respect