Saint Etienne 13 juin 2009 : Concert et solidarité humanitaire. Une journée festive et participative organisé par Secteur 17.

Des boules dans les cordes ! Concours de fun-pétanque et concert de Dd le malfrat.





L'association humanitaire et philanthropique, SECTEUR 17, organise une journée de soutien en faveur d'actions de développement local au Burkina Faso. Une journée sous les hospices de l'amitié, de la solidarité ; des enfants, de la famille, de la pétanque et de la musique. On y retrouvera, pour vous accueillir de 13 à 22h, les membres de l'association et leurs amis, ainsi que notre bandit de la chanson dans le cadre très laïque et éminemment sympathique du Petit Boulogne.


Saint Etienne 13 juin 2009 : Concert et solidarité humanitaire. Une journée festive et participative organisé par Secteur 17.

Saint Etienne 13 juin 2009 : Concert et solidarité humanitaire. Une journée festive et participative organisé par Secteur 17.
L'association Stéphanoise Secteur 17 oeuvre à Ouagadougou. Secteur 17, c’est aussi et surtout le nom d’un quartier cette ville du Burkina Faso où sévit une extrême précarité. Le leitmotiv de cette association est de ne pas s'inscrire dans une démarche d'assistanat et participer, en collaboration avec des associations locales, à la création de liens, d’actions de solidarité et de micro développement local.

Au départ, en soutien à l’association locale ASECD, (Association de Soutien aux Enfants en Circonstances Difficiles), Secteur 17 entendait soutenir les actions de cette association pour procurer du travail aux adultes et favoriser la scolarité pour les enfants. En 2006, la marie de Ouagadougou décida de lotir le quartier et d’expulser ses habitants qui officiellement n’avaient aucun droit sur le foncier… Des actions ont été entreprises pour aider ces habitants à racheter leur propre parcelle et également pérenniser les actions déjà entreprises dans ce quartier.
Aujourd’hui, l’association Secteur 17, (grâce aux actions culturelles de soutien humanitaire qu’elle organise en terre Ligérienne, et à l’apport désintéressé de ces membres), appuie L’ASECD dans sa démarche de développement du micro-crédit. Cela s’illustre, en 2009, par le financement d’un poste d’encadrement au sein de L’ASECD pour organiser, structurer et suivre ces opérations de micro-développement tout particulièrement en direction des groupes de femmes solidaires qui utilisent ces fonds de micro- investissement pour développer leur propre activité. Femmes, qui en développant leurs micro-activités, s’ouvrent un espoir de vie meilleure, assumé par elles, pour elles, et pour leurs familles.

La journée de samedi est donc organisée pour soutenir l’action de Secteur 17 et pour passer un bon moment en famille et entre amis. Se dire qu’avec peu l’on peut ! Que peu pour nous c’est beaucoup pour eux, bien loin du charity-bizness et du crédit de bonne-mauvaise conscience ; en agissant durablement sur place et aider ces femmes à avoir une chance de saisir elles-mêmes leurs destins.

Voici les liens qui vous permettront de visionner un petit film tourné sur place qui donne la parole aux femmes utilisant le micro-crédit et aux coordinateurs chargés des les encadrer.

Contact




Nouveau commentaire :
Twitter

Poster un commentaire.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 28 Avril 2017 - 08:43 Silérêves - Poèmes choisis

Samedi 22 Avril 2017 - 07:50 le Disquaire Day 2017, c'est aujourd'hui.