Sud Wes à Cavaillon évoque Wes Montgomery





En ce dimanche matin du 12 août, nombreux étaient ceux qui s'étaient massés devant la scène des apéros jazz pour assister au concert de Sud-Wes.Une grosse centaine d'amateurs éclairés et de novices avaient en effet répondu à l'invitation de l'association du conservatoire et allaient avec chaleur et enthousiasme sous les platanes de la place Cabassolle applaudir ces standarts de jazz qui étaient au répertoire de Wes Montgomery. Wes (1923-1968) avait la particularité de jouer de la guitare en doublant la note à l'octave ou en double octave, ce qui fit de son jeu un jeu si particulier.


Sud-Wes
Sud-Wes
Grand admirateur de Wes Montgomery, Jean-Claude Lorenzino, guitariste bien connu des cavaillonnais, est à l'initiative de ce groupe hommage qui compte également en son sein René Fortuné au saxophone, Philippe Dulau à l'orgue B3, Fred Clément à la contrebasse et Piero Longo à la batterie. Le goupe qui compte dorénavant une dizaine de dates probantes commence à faire figure de french reference du Montgomery Style. Témoin ce concert fort apprécié de tous où furent joués, en autres « the thumb » ou « Monterey blues » qui firent battre la cadence à plus d'un spectateur enchanté. Swing et groove étaient de la partie pour un concert, qui malgré le rappel réclamé par l'auditoire, sembla trop court à plus d'un auditeur charmé par la musique de Wes Montgomery. Amateurs éclairés ou non, ne ratez pas le prochain concert de Sud-Wes qui devrait vite dépasser le cadre du sud est où il se produit actuellement.

Sud-Wes



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 27 Avril 2017 - 06:58 Solynch, version 2.0