Tryo et Madjo à la Halle Tony Garnier : Citoyens du monde





TRYO (+ MADJO ) à la Halle Tony Garnier
Concert du 28 novembre 2009:


Madjo

Tryo et Madjo à la Halle Tony Garnier : Citoyens du monde
MADJO, la franco-sénégalaise de Thonon-les-Bains, fut en première partie, une belle découverte pour le public lyonnais! Accompagnée de sa seule guitare et de "ses oiseaux" (trois choristes, dont un beatboxer ), le concept est éminemment vocal - acoustique. Sa voix, douce et grave distille des accents bluesy, gospel sur fond de musique plutôt folk. On pense à l' univers de Joni Mitchell. Mais c' est bien le sien qu' elle construit irrésistiblement en nous racontant, tantôt en français, tantôt en anglais, ses histoires intimistes et colorées. On attend un premier album prometteur...!

Tryo

Tryo et Madjo à la Halle Tony Garnier : Citoyens du monde
Retour à la Halle Tony Garnier pour les quatre du TRYO. La grande salle lyonnaise n' est pas comble, mais le public est conquis d' avance !

Une projection avant l' entrée en scène pour l' ONG GEENPEACE donne tout de suite le ton sur l' engagement humaniste alter-mondialiste et écologique du groupe ( le show se terminera bien sûr par "L'hymne de nos campagnes" ). Une avancée scénique permet aux quatre compères d' être au coeur de leur public, assez jeune dans l' ensemble.

Dans la première partie, les guitares abandonnent leur ska acoustique pour une world musique au service de grandes causes (touaregs, palestiniens...). Les percussions sont très présentes avec Pablo Mendès et ... le régisseur général du groupe! Les climats sonores avec le violoncelle, les ambiances lumineuseset les projections sur grands écrans créent des ambiances nouvelles, loin des deux premiers albums. Les accents reggae, très bien portés par le timbre vocal de Guizmo, reviennent ensuite. Le groupe reprend bien sûr ses standarts.
On ne peut qu' adhérer à l' engagement et aux messages de ces chansons alternatives ( rares sur la scène française actuelle ), ainsi qu' à l' humour très caustique et délibérément ancré à gauche (la première dame de France en prendra pour son grade..!). On peut aussi regretter quelques facilités accordées au public adolescent dans le discours. A noter une reprise réussie du "Poinçonneur des Lilas" créée par "...un grand chanteur français avec de grandes oreilles...!! ").Ce spectacle de grande qualité (notons la sonorisation irréprochable pour la Halle, s' est terminé grâce à de magnifiques éclairages, "SOUS LES ÉTOILES"!!

Tryo et Madjo à la Halle Tony Garnier : Citoyens du monde
Les photos sont de Christian Pruneau
Tous droits réservés



Nouveau commentaire :
Twitter

Poster un commentaire.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 27 Avril 2017 - 06:58 Solynch, version 2.0